ATTAPsy : Association pour des Toits et du Travail Accompagnés pour personnes en souffrance Psychique invalidante

Projet Etablissement

Accueil » Etablissement & Services » Projet Etablissement

La Résidence Accueil du Minage

Un projet d’hébergement accompagné d’ATTAPsy
au cœur d’Angoulême

fontaine

Le concept de « Résidence d’accueil » a été élaboré pour permettre l’accueil dans de bonnes conditions de personnes en situation de handicap psychique dans des résidences sociales de type « Maisons relais ».

La Résidence d’accueil, comme la Maison relais, est une modalité de résidence sociale, clairement inscrite dans le champ du logement social et relevant du code de la construction et de l’habitation. Elle s’inscrit dans une logique d’habitat durable, sans limitation de durée, et offre un cadre de vie semi collectif valorisant la convivialité et l’intégration dans l’environnement social. Sa spécificité est d’offrir aux résidents la garantie, en tant que de besoin, d’un accompagnement sanitaire et social, organisée dans le cadre de partenariats formalisés par des conventions, d’une part, avec le secteur psychiatrique, et d’autre part, avec un service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) ou un service d’accompagnement médico−social pour adultes handicapés (SAMSAH).

Les Résidences d’accueil, qui relèvent du champ social, présentent trois caractéristiques essentielles :

  • la présence d’hôtes
  • un accompagnement social
  • un accompagnement sanitaire.

Les objectifs :

Cette structure est destinée à fournir un logement, sans limitation de durée, à des personnes souffrant de troubles psychiques qui ne peuvent trouver un équilibre de vie dans un logement individuel autonome, et pour ces personnes :

  • lutter contre la solitude, en offrant une resocialisation par la fréquentation de lieux collectifs (salle de réunion, cuisine, …) ainsi que par des activités collectives (réunions, repas, intervenants extérieurs…)
  • assurer une certaine sécurité par la présence d’hôtes
  • favoriser le lien social
  • constituer, pour ceux qui le peuvent, une étape vers l’accès à un logement individuel autonome.

Public concerné :

Ce sont des personnes fragilisées et handicapées par des troubles psychiques, dont l’état est suffisamment stabilisé pour respecter et bénéficier des règles de vie semi-collective, suffisamment autonomes pour accéder à un logement privatif, dès lors qu’un accompagnement et des soins sont garantis en tant que de besoin. Par exemple, ce sont des personnes sortant de l’hôpital et disposant d’une autonomie suffisante ou habitant chez leurs parents et qui ne sont pas prêts à vivre seuls, ou enfin en situation de logement temporaire ou précaire.

Conditions principales d’admission :

Les personnes doivent être désireuses de disposer d’un logement privatif, d’accepter de participer à la vie de la collectivité, dont les règles sont concrétisées par un Règlement Intérieur. Un dossier d’admission est déposé puis étudié par la commission d’admission.

Cette procédure d’admission est réalisée dans le cadre d’un partenariat avec le service intégré de l’accueil et de l’orientation(SIAO) ainsi qu’avec les différents partenaires d’ATTAPsy.

La décision d’accueillir la personne est prononcée par le Directeur de la Résidence. Elle tient compte de la capacité du centre et des catégories de personnes qu’il est habilité à recevoir. Les décisions sont motivées et notifiées à l’intéressé et au S.I.A.O.

Durée de séjour :

Il n’y a pas de limitation de durée de séjour ; La Résidence d’accueil constitue une modalité particulière de résidence sociale, s’inscrivant dans une logique d’habitat durable.

Description de l’établissement :

Place du Minage à Angoulême

La Résidence Accueil du Minage est un habitat en petit collectif de 25 places avec l’existence de parties communes soit un lieu à taille humaine. Le type de bâti contribue à la vie de la maison elle-même et à son intégration dans l’environnement local : Il s’agit d’un immeuble réhabilité comportant de petits appartements individuels de type T1, T1’, T1bis, avec espaces communs en rez de chaussée ainsi qu’à chaque niveau.

Cette résidence est située dans le quartier du vieil Angoulême à proximité de la place du Minage.

Son emplacement offre aux résidents la possibilité d’accéder facilement à tous les services proposés par la Ville d’Angoulême ainsi que par le monde associatif local. L’environnement de la Résidence offre donc de bonnes conditions d’insertion sociale dans la cité et redonne par ce logement et cet accompagnement la place de citoyen aux personnes accueillies.

L’aménagement :

Les 25 logements sont tous équipés de sanitaires individuels, de kitchenette munie de de plaques chauffantes, d’un petit réfrigérateur et de rangements.

Les espaces collectifs comportent une salle de réunion, un espace détente avec bibliothèque et télévision, une buanderie avec machine à laver et séchoir à linge, un coin aménagé en cuisine familiale. La gestion de ces locaux, autant que faire se peut, sera assurée notamment par le Comité des Résidents. Il est prévu des bureaux réservés aux animateurs « hôtes ». 

Le bailleur :

Le bailleur social est l’OPH de l’Angoumois. Organisme social profondément attaché à sa mission de service public et aux valeurs du monde HLM, participant dans les limites de ses compétences à la vie et au lien social dans les quartiers, l’O.P.H. de l’Angoumois contribue pleinement à l’amélioration des conditions de logement des personnes et se positionne comme un acteur à part entière dans la mise en œuvre des objectifs des politiques de l’habitat et de l’hébergement essentiellement définis, de manière concertée, par le Grand Angoulême au bénéfice de toutes les populations. L’O.P.H. de l’Angoumois a pour ambition de répondre aux besoins en logements, en aménagement et en développement de nouveaux projets du Grand Angoulême qui est devenu sa collectivité de rattachement depuis un arrêté préfectoral du 27 mars 2012. Il entend également assumer, auprès de ses clients et des collectivités locales en général, une responsabilité « durable ». A ce titre, il s’engage à créer des lieux de vie équilibrés et harmonieux, permettant l’épanouissement de chacun et le développement de liens sociaux indispensables au bien vivre ensemble.

Ville d’Angoulême au bord de la Charente